Spherik lance le SFC, un fatbike en carbone révolutionnaire

Les concepteurs sont « sortis du moule » pour livrer un vélo à pneus surdimensionnés en carbone unique, avec une géométrie adaptée à toutes les tailles

Le manufacturier québécois Spherik est heureux de dévoiler son plus récent modèle de fat bike, qui se distingue par une rigidité mieux contrôlée, mieux adaptée aux différentes tailles de pilotes.

Dominique Faure, président et concepteur, explique la démarche de l’équipe d’ingénieurs derrière le projet : « Pour produire les différentes tailles d’un modèle de cadre, la pratique la plus courante dans l’industrie consiste à partir du format moyen et à simplement allonger ou raccourcir les sections des tubes. Il en résulte une variation importante des dimensions du triangle avant, ce qui affecte la rigidité et la performance. Les triangles compacts des petites tailles deviennent très rigides tandis que les triangles allongés des grandes tailles ne le sont pas assez. La logique voudrait pourtant le contraire! Nous avons donc abordé la progression des formats de moules en s’assurant que plus le cadre du SFC serait grand, plus il serait rigide. »

« Nous avons adapté la forme et le volume des segments ainsi que l’orientation des fibres de carbone pour améliorer la rigidité selon la dimension, tout d’abord en limitant au minimum l’agrandissement du triangle avant. En ajoutant de la longueur dans la portion avant du tube de direction, déjà rendue très rigide par la jonction des tubes horizontal et oblique et en conservant un angle constant entre ces deux tubes, nous en sommes arrivés à une augmentation moyenne de 10% de la rigidité entre chaque taille de cadre. Les petits cadres SFC offrent donc une flexibilité sans précédent aux pilotes plus légers, tandis que les personnes de grande taille bénéficient d’une rigidité accrue, parfaitement adaptée à leur masse. », conclut le co-fondateur de l’entreprise.

La performance au rendez-vous
Des tests dans le rigoureux hiver québécois ont permis de vérifier l’efficacité du concept. Le SFC s’est avéré léger, maniable, agréable à piloter, livrant des sensations inédites aux cyclistes de petite ou de grande taille. Il s’est aussi distingué par la rigidité de son boitier de pédalier. Le tube de selle de forme évasée dans sa partie basse offre une bonne surface de contact avec le pédalier, formant un ensemble massif et rigide, qui transmet aux roues sans aucune perte toute l’énergie du pédalage.

Q-Factor étroit
Équipé du pédalier SRAM Fat, le SFC offre un Q-Factor (écartement entre les pieds sur les pédales) de 203mm, plus étroit que la compétition, pour un coup de pédale plus naturel, se rapprochant de celui d’un vélo de montagne.

Trois versions offertes
Le SFC sera offert à l’automne 2022 chez tous les détaillants Spherik en trois montages, à partir de 3 599$.

VOIR LE PRODUIT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.